Skip to main content

Items récemment ajoutés

Below is a list of all the recently added content, ordered from newest to oldest.

(Article sur l'histoire)
Le studio Notman de Montréal a été connu pour ses photographies composites.
(Image)
Carte postale par la Montreal Import Co., Montréal. Collection Matthew Farfan Postcard by the Montreal Import Co., Montreal. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par la Montreal Import Co., Montréal. Collection Matthew Farfan Postcard published by the Montreal Import Co., Montreal. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par la Illustrated Post Card Co., Montréal. Collection Matthew Farfan Postcard published by the Illustrated Post Card Co., Montreal. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par Warwick Bros & Rutter, Toronto. Collection Matthew Farfan Postcard published by Warwick Bros & Rutter, Toronto. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par la Illustrated Post Card Co., Montréal. Collection Matthew Farfan Postcard published by the Illustrated Post Card Co., Montreal. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par la Montreal Import Co., Montréal. Collection Matthew Farfan Postcard published by the Montreal Import Co., Montreal. Matthew Farfan Collection
(Image)
Carte postale par W. J. Gage & Co., Toronto. Collection Matthew Farfan Postcard published by W. J. Gage & Co., Toronto. Matthew Farfan Collection
(Attractions et Excursions)
(Map)
Plan of part of the Province of Lower Canada containing the country from the River Montmorency near Quebec upwards as far as any surveys have been hitherto made, that is to St-Regis on the Rr. St Laurence, and to the township Buckingham, on the Rr. Ottawa, compiled in the Surveyor General's Office in the latter part of the year 1794 & early part of the year 1795 by Mess Samuel Gale & John B. Duberger, from the undermentionned materials.
(Reflection)
« Il y a des années qui font surgir des questions, et d’autres qui y répondent. » – Zora Hurston
(Article sur l'histoire)
En 1668, l’Abbé François Salignac de Fénelon créa une école et une mission pour les Indiens sur l’emplacement de notre cité actuelle. Cette première mission fut appelée «La Présentation». L’Abbé Fénelon appartenait à une famille noble ayant pour insigne un aigle. Dans l’armoirie de la Cité de Dorval, l’aigle a été introduit à titre symbolique. En effet, il représente, d’une manière héraldique, le port aérien de Dorval. Il est l’emblème de la force, de la majesté et de la puissance. Trois bandes vertes sur fond « or » symbolisent la loyauté, la générosité et la gloire.
(Reflection)
Le réseau Quebec Anglophone Heritage Network (QAHN) célébrera son dixième anniversaire le 25 juin 2010, soit dix ans après sa conférence inaugurale tenue à Lennoxville. Plus de 130 délégués, provenant de tous les coins de la province, s’étaient réunis pour le lancement de ce nouvel organisme. QAHN est né du désir d’explorer et de promouvoir l’histoire et le patrimoine du Québec d’un point de vue anglophone. Autrement dit, ce réseau souhaitait sensibiliser davantage la population sur cette page de notre histoire écrite par des gens qui s’exprimaient en anglais.
(Reflection)
Je ne me souviens pas des couteaux, mais les odeurs sont encore très fraîches et elles font partie de mes souvenirs. Être Noire et grandir dans la Petite Bourgogne : Ai je grandi Noire, ou ai je grandi et ensuite suis je devenue Noire? À quel moment tout cela a t il commencé? Mes expériences vécues en tant que Noire sont intimement liées à mon sentiment d’appartenance à la communauté.
(Article sur l'histoire)
En 2009, la population de la ville de Westmount s’établissait à 20 548 résidents, répartis sur un territoire de 3,4 kilomètres carrés sur les flancs sud-ouest du Mont Royal, en plein cœur de la ville de Montréal.
(Reflection)
Pour avoir un bon aperçu de ce qu’est aujourd’hui la ville de Greenfield Park, il importe de retourner presque cent ans en arrière, en 1911, l’année de la fondation de cette municipalité. À l’époque, tout le territoire était agricole, abandonné ou envahi par la végétation. À peine cinq milles plus loin, de l’autre côté du Saint-Laurent, Montréal était en plein essor.
(Reflection)
Au tout début de la dépression des années 1930, on a créé un établissement à Montréal, lequel fait dorénavant partie intégrante de la mosaïque linguistique. Tout comme le pays, cet établissement a grandi en taille, raffinement et diversité linguistique. Il a également connu certaines difficultés, mais son but a toujours été la croissance intellectuelle et l’intégration des individus dans la communauté (anglophone), la province et la nation. De plus, son produit a évidemment été exporté à l’international, et ce, au bénéfice du monde entier.
(Reflection)
En 2009, la population de la ville de Westmount s’établissait à 20 548 résidents, répartis sur un territoire de 3,4 kilomètres carrés sur les flancs sud-ouest du Mont Royal, en plein cœur de la ville de Montréal.