Skip to main content

Goose Village/Victoriatown: Une partie de PointeSaintCharles disparue il y a 50 ans

Printer-friendly versionPrinter-friendly version

--4 février 2014.

En 1964 la Ville de Montréal procédait à la démolition d’une partie du quartier de Pointe‐Saint‐
Charles. Pour rappeler cet évènement survenu il y a 50 ans et pour éclairer notre regard sur ce
secteur aujourd’hui convoité, la Société d’histoire de Pointe‐Saint‐Charles présentera du 7 février
au 30 mars l’exposition temporaire Goose Village/Victoriatown : une partie de PointeSaintCharles
disparue il y a 50 ans. L’inauguration aura lieu le 6 février 2014 à 17h au Salon Laurette situé au
1950 rue du Centre.

Cette exposition est extraite d’une ancienne exposition temporaire du Centre d’histoire de Montréal
intitulée Quartiers disparus présentée en ses murs jusqu’en septembre 2013. La SHPSC tient à
remercier le Centre d’histoire de Montréal pour le don de la partie de son exposition consacrée à
Goose Village.

Goose Village/Victoriatown présente textes et images rappelant la vie de ce coin de Montréal tombé
sous le pic des démolisseurs. Les photos des Archives de la ville de Montréal sont particulièrement
saisissantes alors qu’elles donnent à voir un milieu de vie populaire foisonnant à la veille de sa
disparition. Par ailleurs un des attraits majeur consiste en une projection originale réalisée par le
Centre d’histoire de Montréal qui présente les témoignages d’anciens habitants de ce quartier
disparu.

Le regard historique proposé par l’exposition nous semble d’une grande pertinence alors que
plusieurs regardent aujourd’hui Goose Village/Victoriatown comme un secteur à fort potentiel de
développement.

L’exposition Goose Village/Victoriatown a été organisée en collaboration avec Action‐Gardien, la
table de concertation de Pointe‐Saint‐Charles et avec Mark Poddubiuk, architecte bien connu qui a
récemment converti le Salon Laurette, un ancien salon de coiffure, en bureau et lieu d’exposition
consacré à l’urbanisme et à l’architecture.

L’exposition sera ouverte gratuitement au public les jeudis et vendredis de 10h à 16h. Autres
horaires sur rendez‐vous.

Pour aller plus loin
L’exposition sera le point de départ d’une série d’activités organisée par la Table de concertation
Action‐Gardien en vue d’une Opération populaire d’aménagement sur le secteur Bridge, vaste
territoire à requalifier entre la rue Wellington et le Pont Victoria.

La première phase, ce printemps, permettra aux citoyennes et citoyens de se réapproprier ce
secteur du quartier. Notamment, une visite guidée du secteur organisée par la SHPSC se tiendra les
samedis 26 avril, 3 mai et 10 mai prochains. Également, une assemblée citoyenne visant à
approfondir les enjeux reliés au développement du site sera organisée par Action‐Gardien.
Par la suite, les citoyens seront invités à réfléchir des grandes balises et des propositions de
développement, pour que Pointe‐Saint‐Charles se prolonge sur le secteur Bridge en réponse aux
nombreux besoins et aspirations des résidents locaux et des montréalais.

Pour information :
Nicolas Hugo Chebin
Société d’histoire de Pointe‐Saint‐Charles
206‐2390 rue de Ryde
Montréal, Québec